Le revêtement de sol, béton ciré

27 janvier 2016

Le béton ciré, un revêtement de sol industriel mais pas que…

Florian Fellay

Associé au domaine industriel il y a encore quelques années, aujourd’hui le béton ciré fait toujours peau neuve au point d’être à la tête des tendances dans le domaine de la décoration d’intérieur.

Mais qu’est ce que le béton ciré au juste?

Le béton ciré, tout simplement

Le béton ciré traditionnel est un matériel de revêtement fabriqué par un mélange de chaux ou de ciment et de sable et de gravier. Le tout est poncé et ciré après séchage pour protéger le revêtement et en faciliter l’entretien.

Le terme « béton ciré » désigne cependant d’une manière générique toutes les nouvelles techniques de revêtements à base de ciment offrant des aspects visuels similaires au béton ciré traditionnel.

Le béton ciré est particulièrement utilisé dans le secteur de la décoration, de la rénovation d’intérieur, du carrelage, du dallage et de la maçonnerie.
Les deux millimètres d’épaisseurs seulement qui constituent le béton ciré, permettent de couvrir avec aisance une large variété de supports. Utilisé tant pour l’intérieur que l’extérieur, le béton ciré peut ainsi recouvrir sols, murs, plans de travail, mobiliers, escaliers, cheminées, allées, terrasses ou encore douches à l’italienne.

Un revêtement de choix, alliant esthétisme et résistance

Aux abords industriel et à l’allure austère, le béton ciré cache pourtant de multiples atouts.

Le béton étant une matière « vivante » qui peut être travaillée de plusieurs façons, celui-ci permet d’être personnalisé. Le béton ciré est en effet lissé manuellement afin de travailler avec minutie les effets de la matière et offre de ce fait, une grande liberté d’expression artistique.

Au delà de l’aspect visuel, ses principaux atouts sont sa résistance, sa durabilité, sa facilité d’entretien et ses usages multiples.

Le béton ciré, une grande variété de techniques

La plupart des techniques de revêtement sont directement liées aux façons d’appliquer le béton ciré, aux manières de le travailler pendant la pose, aux outils utilisés, de même qu’aux manières de le traiter lors du séchage. Pour n’en citer que quelques unes, il existe le béton ciré autolissant, le béton marbré, le béton imprimé, le mortier fin lissé, le béton matricé, le béton quartzé, le béton ciré à l’argile Claystone et bien d’autres encore!

Certains types de bétons cirés présentent par exemple des finitions en version spatulée pour un effet de transparence sur le jeux des matières, d’autres, comme le mortier autolissant est, quant à lui, coulé pour procurer un rendu visuel homogène lisse et chatoyant.

Enfin, les nombreuses colorations et l’ajout de motifs personnalisés augmentent le champ des possibles des techniques de travail du béton ciré.


10 octobre 2016

Le béton ciré, plus cher qu’un carrelage ?

Le béton ciré est connu pour son style épuré, minimaliste, industriel, mais aussi pour son prix relativement onéreux. Mais ce dernier est-il justifié ? Les plus-values inattendues du choix et de la pose d’un carrelage concurrencent parfois le prix fixe du béton ciré.

Lire la suite